Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Livre publié


Livre sur l'étonnante
histoire de mes parents
 






>>
 

Recherche

Tableaux peints aux USA

 



>>
 

Page d'accueil



/ / /

 




  Petit Claude: L’Orphelin d’Auschwitz

   de Agnès Seugnet-Holzapfel. Ce livre est l'histoire des parents de l'auteur


   qui ont sauvé un enfant juif pendant la seconde guerre mondiale.

   Vous pouvez vous procurer ce livre en envoyant un email à l'auteur:
  
   
ahseugnet@yahoo.fr




   

Agnès Holzapfel Seugnet a publié chez Xlibris la traduction anglaise de son livre

 

 Petit Claude: The Orphan of Auschwitz


 Il a été traduit en anglais par Ann Keay Beneduce et publié aux USA en avril 2001.

 

 

 

NOUVEAU! LIVRE NUMERIQUE

Mon livre existe maintenant en e-book à télécharger

sur vos tablettes, liseuses: ISBN 978-1-4653-1556-4

www.amazon.fr

iTunes Store - Apple iTunes 

 

 

 

Vous pouvez acquérir mon livre en français (ISBN 979-10-699-0630-3) et mon livre en anglais

à la librairie du Mémorial de la Shoah:
Mémorial de la Shoah
17 rue Geoffroy L'Asnier, 75004 Paris, Tél. 01 42 77 44 72

www.memorialdelashoah.org

 

Vous pouvez acquérir Petit Claude: The Orphan of Auschwitz

chez l'éditeur Xlibris (USA):

ISBN 978-0-7388-6069-5 (broché), ISBN 978-0-7388-6068-8 (relié) et ISBN 978-1-4653-1556-4 (e-book)

https://www.xlibris.com/Bookstore/BookSearchResults.aspx?Title=petit+claude%3a+the+orphan+of+auschwitz&

 

 

Par ailleurs, vous pouvez emprunter/consulter mon livre dans plusieurs bibliothèques publiques, en français (Fr) ou en anglais (An)


en France :
- BnF, Bibliothèque nationale de France, Bibliothèque François Mitterrand, 75013 Paris  www.bnf.fr (Fr + An)
- Bibliothèque du Mémorial de la Shoah, 75004 Paris  www.memorialdelashoah.org (Fr + An)
- Yad Vashem, 75004 Paris  www.yadvashem-france.org (Fr + An)
- Bibliothèque Municipale de la Part-Dieu, 69003 Lyon  www.bm-lyon.fr (Fr + An)
- Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation, 69007 Lyon  www.chrd.lyon.fr/chrd (Fr + An)

- Archives Départementales de l'Ardèche, 07007 Privas  http://archives.ardeche.fr (Fr + An)

- Musée de la Résistance et de la Déportation en Ardèche, 07400 Le Teil  www.ardeche-resistance-deportation.fr (Fr + An)

- Bibliothèque municipale, 07400 Alba-la-Romaine  www.alba-la-romaine.fr/bibliotheque (Fr + An)

en Allemagne :

- Staatsbibliothek, Berlin  www.staatsbibliothek-berlin.de (Fr + An)

- Gedenkstätte Deutscher Widerstand, Berlin  www.gdw-berlin.de (Fr + An)

en Grande-Bretagne :
- British Library, London  www.bl.uk (An)

en Belgique :
- Bibliothèque royale de Belgique, Bruxelles www.kbr.be (Fr + An)

en Autriche :
- Österreichische Nationalbibliothek, Wien  www.onb.ac.at (Fr + An)
aux USA :
- New York Public Library, New York  www.yivo.org
- The Jewish Museum, New York  www.thejewishmuseum.org
- The Museum of Jewish Heritage, New York  www.mjhnyc.org
- Yad Vashem, New York  www.yadvashemusa.org
- The US Holocaust Memorial Museum, Washington DC  www.ushmm.org 
- Princeton Public Library, Princeton, NJ  www.princeton.lib.nj.us
en Israel :
- Yad Vashem, Jerusalem  www.yadvashem.org.il

- House of Survivors, Beit Leehiot, Holon
en ligne :
- iTunes Store - Apple iTunes - www.amazon.fr

- Vous pouvez consulter mon livre en anglais sur le catalogue mondial des bibliothèques WorldCat:
www.worldcat.org/oclc/48170270
 

 _____________________________________________________
 
Petit Claude : L’Orphelin d’Auschwitz

et ses sauveteur français

_____________________________________________________

 

 

Petit Claude, L’Orphelin d’Auschwitz est l’histoire poignante et bouleversante d’un petit garçon juif qu’un jeune couple français, chrétien, recueillit lorsqu’on réussit à le faire sortir des geôles nazies. Le jeune Claude Blum, qui fut alors appelé “Petit Claude”, n’oublia jamais son quatrième anniversaire. Le 14 septembre 1942 resta en effet gravé dans sa mémoire, non pas par quatre bougies à souffler, mais parce ce fut le jour où la Gestapo lui arracha sa mère adorée: la Gestapo fit irruption dans la prison où ils avaient tous deux été incarcérés à la ligne de démarcation et poussa sa mère dans un convoi en partance pour Drancy. De là, elle fut envoyée au camp de la mort d’Auschwitz. Le père de Claude fut déporté plus tard et mourut lui aussi, dans le même camp de concentration… quelques jours avant la libération du camp en 1945.

 

Mais l’histoire du Petit Claude ne s’arrêta pas là. L’enfant put sortir de prison dans des circonstances miraculeuses et fut emmené en secret dans le sud de la France, à Lyon, où il fut recueilli par un couple de jeunes mariés, tous deux étudiants en médecine. L’histoire de ce couple héroïque est racontée par l’une de leurs filles. Tout en remontant aux persécutions de la famille Blum avant la guerre, ce récit montre essentiellement comment ces deux familles, l’une chrétienne, l’autre juive, étroitement liées par le petit garçon, ont vécu en France, pendant les années noires de l’occupation allemande. Lisette et Ernest Holzapfel, les nouveaux "parents" du Petit Claude, vivaient déjà en danger. En effet, Ernest avait suivi ses convictions antinazies et avait fui l'Allemagne. Bien que s'étant engagé dans la Légion étrangère et ayant combattu aux côtés des Français, il était considéré dans la France de Vichy comme un étranger, un ennemi. Il était donc très dangereux pour Lisette et Ernest de prendre un enfant juif sous leur toit, mais ils n'hésitèrent pas. Le Petit Claude, un garçonnet intelligent, courageux et affectueux, conquit vite leurs coeurs et ils l'aimèrent comme leur fils. Mais, à la fin de la guerre, la grand-mère de l'enfant vint le chercher et l'emmena dans le pays qui devint bientôt Israël.

 

Son départ fut déchirant. Le Petit Claude était profondément attaché à Lisette et à Ernest: avec eux, il avait été heureux et s’était senti en sécurité pour la première fois de sa vie. Pour Lisette, le départ du Petit Claude fut une blessure qui ne cicatrisa jamais. Quant à Claude, sa nouvelle vie en Israël fut difficile. Sa grand-mère, bonne et affectueuse, vivait dans des conditions si éprouvantes depuis la guerre qu’elle ne put pas élever son petit-fils elle-même. Le Petit Claude, qui s’était déjà attaché à ses grands-parents, sa “vraie” famille, dut partir vivre dans un kibboutz. Il fut ainsi déraciné une troisième fois. Claude passa douze années au kibboutz, où il prit un prénom hébreu: il devint Uri Blum. Les contacts entre les deux familles se perdirent progressivement. Ce n’est qu’une cinquantaine d’années plus tard que l’auteur retrouva enfin son “grand frère” et qu’elle organisa d’émouvantes retrouvailles avec Lisette et Ernest à Lyon. Aujourd’hui, Claude/Uri, adulte bien sûr, a une femme et deux grands fils et il mène une brillante carrière dans la banque.

 

Outre l’histoire du Petit Claude, l’auteur raconte les expériences qu’ont vécues Lisette et Ernest pendant les années de guerre, ainsi que celles vécues par la famille de Claude. Lisette et Ernest entrèrent dans la Résistance; Ernest rejoignit le mouvement des Français Libres sous l’égide du Général Charles de Gaulle, qui combattit les Allemands avec l’aide des Alliés. Les membres de la famille de Claude qui ne périrent pas dans les camps de concentration passèrent les années de guerre à fuir et à se cacher, en vivant perpétuellement dans l’angoisse et le danger. Le Maréchal Pétain, ainsi que d’infâmes collaborateurs responsables de la déportation et de la mort de milliers de Juifs français apparaissent dans ce récit, de même que d’abominables chefs nazis tels que Klaus Barbie. Mais des personnages héroïques figurent aussi dans ce récit. Par ailleurs, l’auteur décrit les expériences des frères d’Ernest qui sont restés en Allemagne et qui ont combattu dans l’armée du IIIème Reich. Ceux-ci racontent entre autres leur appréhension de se trouver pendant les combats face à face avec leur propre frère qui se battait, lui, pour la France. 

 

Magdeleine Frimat (Lisette) et Ernest Holzapfel ont reçu le titre de "Justes parmi les Nations" pour avoir sauvé Uri (Petit Claude) Blum, l'Orphelin d'Auschwitz, leur "fils" bien-aimé. Aujourd'hui au Panthéon, à Paris, une plaque honore tous les Justes de France. Par ailleurs, le Mur des Justes du Mémorial de la Shoah à Paris porte les noms du Dr Magdeleine Frimat (Lisette) et du Dr Ernest Holzapfel. Dans l'Allée des Justes de Yad Vashem à Jérusalem, le Mémorial qui honore les martyrs et les héros de l'Holocauste, une plaque porte également leurs noms. Leur fille Agnès Holzapfel Seugnet raconte leur histoire envoûtante dans un texte largement documenté. Elle cite chaque fois qu'elle le peut les paroles des protagonistes, faisant revivre de façon inoubliable les évènements tragiques et les personnages attachants de cette histoire. 

 

 ________________________________________________________
 
Petit Claude : The Orphan of Auschwitz

and his French Rescuers

_________________________________________________________

 

 

This is the compelling true story of a four-year-old Jewish boy who was almost miraculously rescued from a Nazi prison on the way to Auschwitz, where both his parents died. A young French Christian couple sheltered him for three drama-filled years and came to love him almost as their own son. But, at the end of WW2, Petit Claude was uprooted again, and taken to live in what would soon become Israel. Contact with his French rescuers was lost for nearly fifty years. 

 

It was only after Petit Claude was found again a few years ago that the missing parts of his life could be told. How he overcame the tragic events of his early life makes an inspiring story. The author also interweaves the moving account of Claude's Jewish family's persecution in the Holocaust with the story of the Christian couple who risked their lives working in the underground French Resistance movement to save him and others from the Nazis.

 

Agnès Holzapfel Seugnet, author, painter, and educator, is uniquely qualified to write the strory of Petit Claude, as she is the daughter of the heroic couple who sheltered him during the years of Nazi occupation of France. Today a plaque in the Garden of the Righteous in Yad Vashem, Jerusalem, bears the names of her parents, honoring them for their rescue of Uri (Petit Claude) Blum. The Wall of the Righteous at the "Mémorial de la Shoah" in Paris also bears the names of her parents.

 

Translator Ann Keay Beneduce is a well-known editor, writer and translator. She has translated a number of art books from French into English. 

 


 

Partager cette page
Repost0